[INTERVIEW] @STAR1 MAGAZINE (AOÛT 2016) – CET ÉTÉ, LES BTS QUE NOUS AIMIONS ②

 Partie ①

 Partie ②

201607271040276310_1

Toujours le plus beau moment d’une vie…

Ils ont enflammé le monde en trois ans seulement avec leur style unique de musique et leurs performances. Le groupe a représenté les rêves et le bonheur des adolescents, mais depuis l’année dernière et pendant un an, les garçons ont exprimé la jeunesse par leur musique et fait l’expérience du plus beau moment d’une vie. Ils se sont placés premiers dans les classements de musique et d’albums locaux, ont décroché la première place dans le classement américain Billboard des albums mondiaux et ce pendant quatre semaines consécutives, ils se sont inscrits dans le classement Billboard des albums principaux deux fois de suite et ont été le premier artiste étranger [au Japon] à se classer premier dans le classement quotidien Japan Oricon Single. Ces mots-clés qui prouvent qu’ils sont hors pair. Pourtant, ils chantent toujours jusqu’à perdre la voix et dansent toujours jusqu’à se briser les os, comme s’ils vivaient leur dernière performance. Nous avons rencontré BTS qui continue de profiter du plus beau moment de sa vie.

201607271040276310_2

Q. Rap Monster, dans la chanson ‘A Typical Trainee’s Christmas’, la ligne « Je suis un plouc d’Ilsan, parvenu à rejoindre le top 1% de la nation, j’ai reçu un appel inattendu lors de mes partiels » apparaît. Peux-tu nous dire de quel appel il s’agissait et si tu as déjà regretté d’y avoir répondu ? Tu as été récemment félicité à la suite de ta performance sur ‘Umbrella’ de Epik High sur MBC Duet Singing Competition.

Rap Monster : On m’a demandé à travers cet appel de passer à BigHit Entertainment pour y rencontrer le directeur Bang SiHyuk. J’ai répondu à cet appel pendant les vacances scolaires et je pense que c’était le moment le plus extraordinaire de ma vie. Comme n’importe quelle autre personne, je regrette le chemin sur lequel je n’ai pas eu la chance de marcher, mais c’est quelque chose de commun et quelquefois j’envie la vie des élèves d’université de mon âge. Mais si je compare la nature et la quantité de mon regret, je regrette beaucoup moins d’être qui je suis aujourd’hui. ‘Umbrella’ est la chanson de ma vie. J’ai commencé mon voyage musical en écoutant la musique de Epik High alors je voulais vraiment bien la chanter sur scène. J’étais surpris et reconnaissant lorsque mon aîné Tablo a fait mention de ma performance sur les réseaux sociaux après la diffusion de l’émission.

Q. Suga, tu étais le producteur du crew D-Town à Daegu depuis 2010. Si tu compares les performances en tant que rappeur underground et en tant que rappeur actuel, lequelles te rendent le plus heureux ? Suis-tu toujours le train de vie dortoir – lieu de travail – chaîne de diffusion ?

Suga : Je pense que c’est du 50-50. J’ai apprécié me produire devant un public de deux personnes à Daegu et j’ai apprécié me produire devant un public de 10 000 personnes. Lorsque j’écoute mes anciennes chansons, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi j’avais fait d’aussi ridicules chansons, mais c’était à une époque où je débordais de confiance en moi, ça n’avait pas d’importance si je faisais de bonnes chansons ou non. C’est à cette période que se sont construites les bonnes fondations de la personnes que je suis aujourd’hui. Même ces derniers jours je passe toutes mes journées dans mon lieu de travail. Nous ne sommes pas en période de promotions en ce moment donc j’ai l’habitude du lieu de travail – voiture – dortoir, mais je me sens à l’aise et heureux de vivre chaque jour avec la musique.

Q. J-Hope, je pense que tu dois te sentir plus responsable en étant le dirigeant officiel des chorégraphies de BTS. Est-ce qu’aux yeux des personnes qui t’entourent, tu es un don du ciel plein de charme et rayonnant de positivité ?

J-Hope : C’était honnêtement dur pendant nos jours de trainee. J’ai fait de mon mieux pour aider les quatre membres qui n’avaient pas l’habitude de danser en leur faisant réaliser à quel point la danse peut être appréciable, parce que je pensais que j’exercerais une pression sur eux si je les forçais à s’entraîner. Nous nous sommes durement entraînés jusque très tard et je suis reconnaissant envers nos membres qui ont suivi mes conseils. Ma personnalité a toujours été rayonnante. Mais avec le nom ‘Hope’ et l’amour de nos fans je pense être devenu plus rayonnant encore après nos débuts. Mais j’espère que vous vous souviendrez que je suis un homme sérieux lorsque je suis sérieux.

Q. Jin, tu es le plus âgé mais tu as en toi une facette de maknae. Les autres disent de toi que tu es un hyung comme une mère qui prend soin de la cuisine et du ménage. Est-ce que tu laisses encore tes plus jeunes membres plaisanter avec toi ? Est-ce que tu prends toujours soin d’eux ? Ton visage ressemble à celui d’un acteur, as-tu déjà pensé à jouer la comédie après V ?

Jin : Je ne veux pas me montrer fier et disputer les plus jeunes membres simplement parce que je suis le plus âgé. Rap Monster et Suga jouent le rôle des hyungs sur qui on peut compter donc je souhaite [être là pour] égayer l’ambiance. Je crois que les gens ont l’air d’être plus jeunes lorsqu’ils jouent comme des enfants et qu’ils gardent leur esprits jeunes. J’ai abandonné la cuisine parce que c’était trop difficile. Les membres préfèrent la nourriture livrée plutôt que mes plats. (rires) Pour être honnête, je voulais réellement essayer de jouer la comédie avant nos débuts mais en comparaison à cette période, mon vœu s’est atténué tant j’apprécie performer sur scène. Je souhaite me concentrer sur mon travail à temps plein et tenter d’être un acteur si j’en ai la chance.

201607271040276310_20

Q. V, tu joues le plus jeune personnage de ‘Hwarang’, qui est « un garçon similaire à un rayon de soleil » dans le drama à venir sur la chaîne KBS2, ‘Hwarang : The Beginning’. Comment se déroule le tournage ? Nous avons entendu dire que tu es très sociable, que tu restes en contact avec Park Bogum tous les jours et que les deux d’entre vous allez ensemble au parc d’attraction.

V : C’était mon premier tournage [en tant qu’acteur] donc j’avais une grande pression [sur les épaules]. C’était difficile au début mais grâce au bon drama, au directeur, aux aînés et aux membres du staff, je prends plaisir à tourner. Les 6 d’entre nous, les hyungs Park Seojoon, Park Hyungsik, Minho, Do Jihan, Jo Yoonyoo et moi-même, sommes très proches et nous apprécions la compagnie de chacun. [Park] Bogum hyung et moi sommes devenus proches parce que nos personnalités et nos loisirs sont identiques, et il est un très bon et gentil hyung. Nous avons eu des difficultés quant au choix de notre destination et nous avons [finalement] décidé d’aller dans un parc d’attraction mais nous n’avons pas pu nous y amuser très longtemps. (rires)

Q. Jimin, tu as commencé à danser depuis la neuvième classe [NdT : troisième et dernière année de collège] et tu es entré au lycée des arts de Busan en tant que meilleur élève, faisant de toi un danseur d’exception, et tu as en même temps joué un important rôle en créant la voix unique et charmante de BTS. Mais, tu as également reçu le surnom ‘Jimdbag’(Jimin + ‘sandbag’ [NdT : sac de sable]) parce que tu es le dernier dans le classement des membres. Que t’est-il arrivé ?

Jimin : Je pense aussi beaucoup au chant, et pas seulement à la danse. Je pense que j’ai encore beaucoup de lacunes en tant que vocaliste donc je veux faire de mon mieux pour me satisfaire et me présenter à vous avec de la meilleure musique. Je suis d’accord avec le fait d’être le dernier dans le classement des membres. Je pense que c’est arrivé après que j’ai été [re]jeté par notre plus jeune membre Jungkook. Je portais le surnom ‘Mère de Jungkook’ mais je pense maintenant être devenu ‘Jouet de Jungkook’. (rires) Je ne peux aller à l’encontre [de cela] mais je ne déteste pas vraiment leurs plaisanteries donc je ne peux rien y faire.

Q. Jungkook, nous sommes curieux de savoir comment tu te sens par rapport à ton surnom de ‘Maknae en or’. Tu as fait une apparition dans ‘Flower Bromance’ avec Lee Minwoo de Shinhwa. Quel genre d’aîné est-il ?

Jungkook : Je suis heureux et reconnaissant de [porter] ce surnom mais il me met en même temps une grande pression. C’est parce que je ressens personnellement que je fais défaut de beaucoup de façons. Je veux apprendre davantage de choses et m’améliorer pour convenir à ce titre. Mon aîné Lee Minwoo est un très grand aîné donc j’étais [d’abord] mal à l’aise, effrayé et nerveux. J’ai beaucoup appris de lui. Mon rêve est de performer bien et de manière cool pour un très, très long moment, comme mes aînés Shinhwa.

Source : @Star1 Magazine 
Crédits : PEACHISODA
Traduction : Gihoe @ BTS_France.
© À PRENDRE AVEC TOUS LES CRÉDITS.

Shared by : BTSDreams

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s